1 /

La Maison Coussau célèbre la Journée de la gastronomie durable

Retour

Ce samedi 18 juin, la Maison Coussau et son restaurant du Relais de la Poste célèbrent la Journée de la gastronomie durable. En 2016, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution désignant le 18 juin comme Journée de la gastronomie durable.

Le restaurant du Relais de la Poste de Magescq est un établissement locavore depuis des années. Jean Coussau et l’ensemble des employés de l’hôtel et du restaurant du Relais de la Poste travaillent tous dans le même sens afin de donner à la Maison Coussau un statut écoresponsable.

Qu'est-ce que la gastronomie durable ?

La gastronomie est parfois appelée « l’art de la table ». Cela peut aussi faire référence à un style de cuisine d'une région particulière. En d'autres termes, la gastronomie se réfère donc souvent à la nourriture et à la cuisine locale. La durabilité est l'idée que quelque chose (par exemple l'agriculture, la pêche ou même la préparation des aliments) est fait d'une manière qui ne gaspille pas nos ressources naturelles et peut être poursuivi dans le futur sans nuire à notre environnement ou à notre santé.

La gastronomie durable, par conséquent, est une cuisine qui tient compte de la provenance des ingrédients, de la façon dont les aliments sont cultivés et dont ils arrivent sur nos marchés et éventuellement dans les assiettes.

Le chef Jean Coussau et sa nièce la cheffe Clémentine Coussau sont à la pointe de la durabilité. Le traitement des déchets alimentaires, l’utilisation d'ingrédients locaux et de saison, l’empreinte écologique, le traitement et recyclage des déchets généraux et la gestion durable font partie intégrante de l’approche de la Maison Coussau en vue d’un monde meilleur.

Jean et Clémentine sont conscients qu’il faut préserver la planète et tout faire pour lutter contre toutes les pollutions. Les deux chefs se montrent responsables de leurs normes éthiques et environnementales. Ils travaillent avec des fournisseurs et des producteurs éthiques afin d'éviter les déchets, et font tout leur possible pour éliminer le plastique et les autres matériaux non recyclables de leur chaîne d'approvisionnement lorsque cela est possible.

Les deux chefs travaillent en étroite collaboration avec des cultivateurs, des éleveurs et des pêcheurs locaux. Ils font de la cueillette sauvage dans les bois, ils ont leurs propres poules et travaillent en étroite collaboration avec la famille Grocq Gabarrus de Magescq qui cultive les fruits et légumes en agriculture biologique pour le Relais de la Poste.

Une autre preuve que la Maison Coussau est un établissement qui fait tout pour réduire son empreinte carbone, le Relais de la Poste produit sa propre électricité grâce aux panneaux solaires installés sur le toit de l’hôtel. La Maison possède également sa propre blanchisserie ce qui évite d’utiliser des services extérieurs et donc la pollution hydrocarbure. 

Restez en contact avec la Maison Coussau via le site .

jeudi 16 juin 2022