1 /

La Petite Lagune 2022 : les vendanges approchent !

Retour

À la genèse de cette vigne, il y a une histoire de cinquantenaire. En effet, c’est pour les cinquante ans de son frère Jean que Jacques décide de lui offrir quelques ceps de vignes. Plus de vingt ans plus tard, ils racontent une histoire.

La première mise en bouteille s’est faite en 2002, deux ans après que la vigne a été plantée. Ce micro vignoble expérimental est composé à 50% de Merlot, 30% de Tannat et 20% de Cabernet Sauvignon.

Dans les vignes de la Petite Lagune tout autant qu’au chai, il n’y a aucune mécanisation. Tout est fait à la main, et à la main de copains, qui réunis en association Les Amis de La Petite Lagune, présidée par l’ancien international de rugby Claude Dourthe, passent quelques heures à ramasser le raisin et d’autres un peu plus nombreuses en accabailles. La prochaine vendange aura lieu lundi 3 octobre.

Cette association regroupe des amis et des proches. Ces derniers viennent bénévolement « faire les vendanges » égrener à la main à la propriété et profiter d’un déjeuner bien mérité qui fait suite au travail !

La Maison Coussau a équipé son chai avec un matériel dernier cri pour la vinification intégré avec des cuves thermiques régulées. La production est suivie par le maître de chai Philippe Garcia.

Le vin rouge de la Petite Lagune est fruité et floral, complexe et intense. En bouche, il est équilibré, élégant et raffiné. Quant au rosé il a été conçu pour être un vin de gastronomie et non de soif.

Vers un bon millésime 2022

L’année 2022 a été encore très compliquée pour la vigne. Deux nuits de fortes gelées -7 degrés au mois d’avril.

« Merci à Marion et à Christophe qui ont déroulé les bottes de foin avant leur mise à feu par Jackson qui a « veillé » La Petite Lagune pendant ces deux nuits et les ceps qui commençaient à bourgeonner ont été protégés, » commente Jean Coussau. « Le verger n’a pas résisté à ce froid. De nouvelles plantations sont prévues au mois de novembre prochain. Les orages de grêles n’ont pas causé de dégâts grâce aux filets tendus. Au moment des fortes chaleurs du mois de juillet 47°C relevé vers 14h00, les jeunes plans ont été arrosé par l’équipe du Relais ce qui a permis de limiter les dégâts. Malgré tout et grâce à toutes ces bonnes volontés, la récolte sera là et nous prévoyons 40 H/Hectare. »

La Petite Lagune est à consommer avec modération aux restaurants de la Maison Coussau.

A la vôtre !